Lui, le Viking

Lui est mon premier exercice en tant que femme-cougar. Bon d’accord, j’exagere, il a juste 3 ans de moins que moi. Et etant donne que la plupart des gens ne me donnent pas plus de 25 ans au premier abord, on peut dire qu’on a le meme age. J’entamerai ma grosse depression le jour ou j’atteindrai 30 ans et que lui sera toujours dans le 20 quelque chose…

Lui, que j’appelle affectueusement sweetie, de son prenom que je vous dirai pas mais appelons le Thor (ca lui va bien, pour plusieurs raisons), est donc mon mythe scandinave personnifie. Blond (fonce), les yeux bleus, une belle carrure, un sourire a faire fondre un igloo en 2 secondes… je precise pas « grand », tous les mythes ont une faille. Lui, l’intellectuel qui parle trois langues (et demi) et qui en comprend cinq (et demi). Lui, qui a une vie sociale debridee et une resistance a la biere qui friserait la mienne (precisons que ma resistance a la biere est irlandaise… non, l’alcool ne m’aura pas!). Lui, qui a une hygiene de vie irreprochable (non, la biere ca compte pas, on boit ca dans le biberon). Lui, qui fait la cuisine (ca tombe bien, pas moi, je m’occupe que du dessert). Lui, dont le depart du Japon m’a plonge dans une depression noire que je ne croyait pas possible. Bref! Lui….

Il etait une fois Thor, un etudiant danois qui faisait son stage a l’ambassade du Danemark au Japon. Il a eu la riche idee de demander a prolonger son stage, 6 mois a l’origine (devant donc finir en fevrier) pour 11 mois (finissant donc en aout). C’est le destin! Parce que s’il n’avait pas prolonge son stage, on se sera juste croise. Mais la vie est bien faite (parfois) et il est reste. Et je suis revenue apres la catastrophe de Fukushima (contre les avis familiaux et amicaux qui ne voulaient pas me voir avec un bras supplementaire). Et j’ai commence a travailler dans ce bar international, qui accessoirement est gere par l’agence immobiliere qui gere nos GuestHouses mais ca on s’en fout un peu. Me voila donc bartender, a animer les soirees avec ma bonne humeur et mes decolletes. On s’est rencontre, il m’a plu, je lui ai plu, on a appris a se connaitre doucement chacun d’un cote du bar, et est arrive ce qui est arrive… J’ai brise la regle d’or du bartender : ne pas sortir avec les clients… Ah bah ouais, mais bon… Qu’est ce que vous voulez? Je suis faible! On s’est tourne autour et un soir, j’ai craque, je lui ai fais un bisou dans une cage d’escalier… Oui je sais c’etait pas tres romantique et tout et tout, mais pour ma defense, on avait pas le temps d’enchainer les « date » puisque a ce moment la, il ne lui restait plus que 2 mois au Japon. Dans ma tete, c’etait « pas le temps! pas le temps! fait quelque chose! agit, bordel!!! ». Il se trouve que ce soir la, Thor avait aussi dans l’idee de me faire le bisou (ou plus precisement d’attendre que je lui fasse le bisou, monsieur-manque-d’initiative).

Et nous voila,Sweetie et Kitty, vivant une passion devorante, en attendant la date fatidique du retour au Danemark de l’un pendant que l’autre avait encore 5 mois et demi de visa au Japon. Apres 2 mois d’idyle, ce fut la separation dechirante et trempe de larmes, sans promesses de quoi que ce soit pour le futur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s