La fatigue, c’est mal…

J’execre la fatigue. La fatigue est un ennemi. Specialement dans une relation en anglais quand on est pas bilingue. Parce que j’ai besoin d’un minimum de reflexion pour maintenir une conversation a un niveau d’anglais correct et que la fatigue m’en empeche.

Hier soir, j’ai eu l’homme au telephone de l’internet de Skype, et ce fut le drame. Les connections ne se faisaient plus, j’ai donc plus fait du francais que de l’anglais (une chance qu’il ait un bon reste en francais) et mon anglais etait tout degueulasse, et j’etais tel une pie ayant perdu sa langue. J’etais demoralisee de tant d’inaptitude. Heureusement, il est gentil adorable et comprehensif, et a fait la conversation tout seul. Il a meme repondu a mes questions les plus destabilisantes (« tu me racontes une histoire pour m’endormir? »).

Par contre, il faut absolument que je trouve un moyen de vaincre la honte, cette honte que j’ai quand je tente de parler Danois, parce que du coup j’en fais tout un plat et je pense qu’il va se sentir mal de « m’imposer » ca. Il m’a raconte l’histoire d’un de ses amis qui est avec une Polonaise. Elle sait lire et ecrire et comprends le danois mais insiste bien sur le fait qu’elle ne le parle pas. Mais en fait, elle le parle tres bien, elle a juste comme moi la honte de la prononciation, mais des fois elle s’oublie et parle en danois. Et bah je pense que je vais adopter la meme strategie, jusqu’au jour ou ca viendra naturellement. Je vais m’entrainer toute seule chez moi, eventuellement peut etre avec lui la nuit quand on voit rien et qu’il ne realisera pas a quel point mon visage est rouge de honte. C’est juste une phase, je le sais, je la connais, mais a 28 ans, je l’assume pas…

Publicités

2 commentaires sur “La fatigue, c’est mal…

  1. J’espère que ce commentaire te permettra de relire cet article plus de deux ans après, je suis sûre que ton état d’esprit a bien changé et que tu es plus sûre de toi !

    • En effet, de l’eau a coule sous le pont! J’ai toujours un peu la honte, surtout quand je me rends compte des fautes monstrueuses que je peux faire, mais voila, y’a pas le choix. J’ai eu le bapteme du feu avec mon boulot, et chaque jour qui passe ou je reussis a communiquer avec mes collegues est une petite victoire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s