Apprendre le danois, oui, mais comment? (premiere partie)

Parce qu’apprendre le danois peut devenir indispensable pour qui souhaite s’installer au pays des Vikings heureux, et que toutes les methodes ne se valent pas, voila par quoi je suis personnellement passee. Premiere partie, le net. Deuxieme partie, les methodes papier (ou PDF, ere du numerique oblige).

J’ai commence par arpenter le net a la recherche d’un bon site (en francais si possible) pour apprendre quelques rudiments. Je me suis donc attardee sur les sites suivants (attention, y’en a une floppee, j’espere que vous avez du temps devant vous). Rangeons les par categorie, pour que ce soit plus clair :

I. Les outils, sites indispensables a un apprentissage efficace 

– VERBIX : En debutant, je me suis trouvee confrontee a un probleme de grammaire. La conjugaison! J’ai trouve, en passant par divers forum, un site internet absolument indispensable quand il s’agit de conjuguer des verbes, Verbix. Il existe aussi le logiciel a telecharger. Cet outil vous trouvera les conjugaisons d’un verbe quelqu’il soit, et vous trouvera l’infinitif si vous entrez un verbe deja conjugue.

– Les dictionnaires : Un peu complique… En ce qui concerne le dictionnaire, il faut souvent coupler un dictionnaire bilingue avec un dictionnaire danois. Mais ca c’est dans le cadre du dictionnaire papier, j’y reviendrai plus tard. Pour le dictionnaire consultable en ligne, il y a des bons et des moins bons, et en general je me retrouve quand meme a completer mes infos avec un dictionnaire danois. On a par exemple Glosbe, qui nous propose un bon dictionnaire bilingue francais-danois, mais qui peut sembler incomplet. Par exemple, pour certains noms, on a pas l’info si c’est un nom en EN ou en ET. Dans ces cas la, il faut completer avec le dictionnaire danois, ou celui ci, qui a l’avantage de centraliser les infos de differents dictionnaires. Il existe de tres bons dictionnaires bilingues, mais comme tout ce qui est tres bon, il est necessaire de payer un abonnement.

– La prononciation : Le danois a cette particularite qu’il ne se prononce pas comme il s’ecrit. Sombre histoire d’evolution de la langue orale mais pas de l’ecrit, alors ne nous reste plus qu’a relever le defi et vaincre! Or donc, la prononciation, c’est un petit enfer. Mes professeurs s’acharnent a m’enseigner qu’il y a des regles alors qu’il y a des milliards d’exceptions, ce qui revient en fait a devoir apprendre la prononciation de chaque mot du dictionnaire par coeur. Deviner la prononciation du mot ne marche que tres rarement. Je conseille donc le recours a ces outils text-to-speech. Google Translation nous le fait assez bien, meme si les traductions laissent a desirer. Sinon, on a sur le site web Acapela, une page de demo de leur outil (bien evidemment payant et hors de prix puisque pour professionnels) qui vous fera la lecture.

II. L’apprentissage en lui meme

– La grammaire : Un tres bon site de grammaire danoise, en francais, traduit de la version originale en anglais. Relativement complet, simple, avec de bons exemples, c’est un incontournable pour debuter. Surtout quand on considere le fait que les sites d’apprentissage misent surtout sur l’utilisation du schema sans explications. A+B=C, c’est comme ca et cherche pas a comprendre. Hors, pour apprendre une langue et etre un minimum efficace, il est preferable d’en comprendre les mecanismes, aussi tordus soient-ils (mais toujours moins tordus que le francais, soyons honnetes).

– Le vocabulaire : Pour apprendre avec des images, comme les petits enfants, avec le son qui va bien, rendez vous sur EMU. Le vocabulaire est range par categories, avec des images relativement simple a comprendre, la prononciation qui va bien a une vitesse acceptable pour nous autres illettres.

– Les sites pour, finalement, apprendre un peu de danois : Le site web officiel pour apprendre le danois est Dansk Her Og Nu, mais la premiere fois que je l’ai visite, j’ai un peu pris peur. Tout est en danois! Le menu est en danois, il n’y a pas de traductions des textes, et ca fait peur. Seule la liste de vocabulaire est bilingue anglais. Mais une fois passee cette premiere apprehension du « Oh mon Dieu, je comprends rien! », on arrive a quelque chose. Il y a aussi le site NetDansk, qui a l’avantage certain de proposer des exercices a trous, ainsi que des dictees. Si vous voulez plus d’exercices a trous, le site Goethe est fait pour vous. Apres, il y a tout un tas de sites tres bien fait, mais qui necessitent inscription payante, je les passe donc sous silence.

III. Travailler son ecoute

Comme je l’ai deja dit, la prononciation du danois est une barriere effrayante mais il faut neanmoins la passer. Je me suis donc attelee a trouver des audio books, ma strategie etant d’ecouter dans un premier temps, essayer de comprendre un minimum de quoi il retourne, puis de suivre avec le texte, et enfin d’user de mon arme secrete, le dictionnaire. Je me suis donc trouvee les contes d’Andersen (tant qu’a faire, autant faire dans la litterature locale) a ecouter en ligne. Mon premier site, Lydbog, proposent 16 contes a ecouter en ligne mais sans le texte. Point de problemes, les textes sont facilement trouvables sur le net. Le deuxieme site, AndersenStories, va plus loin. Tous les textes ne sont pas disponibles en version audio, mais il est possible d’avoir le texte en version bilingue cote a cote. Ecouter le conte en danois, et le lire en danois a droite et en francais a gauche, ce qui aide a deviner le vocabulaire avant de passer par l’etape dictionnaire.

IV. Discuter avec des natifs

C’est quelque chose d’indispensable aussi, mais de relativement rare sur le net. J’ai donc laisse tombe puisque j’ai cet avantage d’habiter dans le pays en question avec 2 danois. J’avais essaye le site Polyglot, mais il s’est avere bien peu dynamique. Peut etre aurez vous plus de chance.

J’espere avoir repondu a toutes vos questions en suspens que vous n’osez pas poser. Je reviendrais, Dieu seul sait quand, sur les methodes papier genre Assimil et ses copines, et le post sera plus court, c’est promis. Alors, je vous ai donne envie d’apprendre le danois??

N’oubliez pas de me faire super plaisir en likant la page facebook, ou en cliquant dans la petite barre a droite!

Publicités

7 commentaires sur “Apprendre le danois, oui, mais comment? (premiere partie)

  1. Hey je repasse par là par hasard… Moi Polyglot je l’utilise et franchement ça marche hein ! Dans le sens où quand je publie un texte en danois le lendemain ou surlendemain max il est corrigé par quelqu’un 🙂

    • Bienvenue chez les vikings Céline! Oui, je ne tiens plus le blog, ou tres peu, mais je prends toujours le temps de repondre aux questions. Sur le blog, sur Facebook, surtout n’hesite pas!

      • J’ai une petite question dans ce cas, (je n’ai pas parcouru tout ton blog donc n’hésite pas a m’envoyer un lien si tu as deja fait un article dessus) je suis entouree de danois au travail et a l’appart donc je me demandais comment rencontrer des francophones histoire de pouvoir discuter un peu. Je ne suis pas a Copenhague mais ca ne me derange pas de bouger pour decouvrir 🙂

      • Il y a une grosse communaute francophone sur Copenhague. Tu peux commencer par aller sur le site Meetup, leur groupe s’appelle Francophones de Copenhague. Mais si tu es loin, peut etre qu’il y a un groupe meetup de francophones dans ton coin. Sinon, tu peux poster sur les groupes facebook ou sur les forum d’expat.
        Mais en tout cas je pense que c’est tres positif que tu sois deja entouree de danois au quotidien, ca n’en sera que plus facile pour apprendre la langue 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s