Quand les politiciens danois se tapent dessus pour le fun

On pourrait presque dire que tout est dans le titre. Sans rire!

La semaine dernière (précisément le 26 mars), avec l’amoureux, nous regardions la télé en mangeant notre petite dose de chocolat quotidienne. La chaine, DR1. L’émission, Aftenshowet. Et c’était marrant et étonnant. Je n’ai pas écrit de suite un post là dessus, alors que ça en valait la peine, mais vous comprendrez qu’avec l’arrivée du smartphone dans ma vie, j’étais plus concentrée sur la liste d’apps à télécharger que sur mes futurs articles… Et je m’en excuse. Mais me voila, je suis en train, le mal est réparé!

Donc, que s’est il passé dans cette émission Aftenshowet? Déjà, qu’est ce que Aftenshowet? Je vous épargne le lien Wiki en danois, et vous le résume. Il s’agit d’une émission d’actualités en direct diffusée du lundi au jeudi de 19 à 20h sur DR1 (un peu notre TF1). L’émission aborde des problèmes d’actualités (genre les nouvelles lois, les bouleversements politiques, les reportages qui ont fait le buzz, le scandale Marius et tout et tout), en illustrant le tout avec des invités (connus ou pas) et des interview, tout ça dans un local en rez de chaussée qui donne sur la place de l’hôtel de ville, avec des bougies sur les tables. Ambiance très danoise, très hyggeligt. Je vous épargne la bio des présentateurs, je n’ai aucune idée de qui ils sont, et pour être franche, je m’en tamponne.

Durant cette émission du 26 mars, ils recevaient un invité du nom de Jan Gintberg. Jan Gintberg est un humoriste (stand up comedian) ainsi qu’un présentateur télé et radio. Outre ses shows perso, il a notamment présenté la version danoise de « êtes vous plus fort qu’un élève de 10 ans », et a prêté sa voix à quelques films d’animation (il est Mushu dans le Mulan danois, et l’Ane dans le Shrek danois).

Il était donc invité pour le show le 26 mars à l’occasion de la diffusion de son show à lui, « Gintberg på kanten », dont le premier épisode était diffusé le lendemain sur la même chaine. Dans ce show, l’humoriste fait un petit tour dans toutes les grandes institutions danoises : le parlement, DSB (notre RATP), le théâtre royal, etc. Gintberg s’invite avec humour dans les murs de ces grands, pour découvrir un peu ce qui s’y cache. Apparemment, il aurait découvert qu’un prêtre de Roskilde fait du rap, qu’une madame prêtre écrit des nouvelles érotiques pour le fun, que le parlement possède son propre club de karaté, qu’un ambassadeur se balade en moto, etc.

Bref, durant l’émission, ils ont surtout discuté de la partie au parlement, qui a son propre club de karaté (épisode 3, qui sera diffusé le 10 avril). Les membres du parlement peuvent donc se défouler la conscience tranquille. Jan, dans son show, a interviewé Özlem Cekic. Özlem est Turque, elle est arrivée au Danemark avec sa famille quand elle avait 10 ans. Infirmière, elle devient membre du parlement en 2007. Et quand elle a des envies de frapper les autres politiciens, elle se défoule au club de karaté!

Aftenshowet a fait la surprise à Jan Gintberg d’inviter Özlem sur le plateau pour un petit match amical de karaté. C’était très drôle de voir ce petit bout de femme, politicienne, s’acharner sur le grand blond tout effrayé! Pendant l’émission, j’essayais d’imaginer un de nos politiciens français faire de même… Impossible, inimaginable!

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Quand les politiciens danois se tapent dessus pour le fun

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s