Café AE, LE brunch du weekend

Depuis le temps que je voulais faire brunch!! La dernière fois, c’était en France… Autant dire que ça date. Mais ça y est, on a réussi à se motiver et dimanche dernier, on est sorti pour notre premier brunch en amoureux! (ça fait presque 3 ans qu’on est ensemble, j’ai envie de dire « il était temps! »)

Comme la météo était vraiment pourrie et qu’on attendait cette fameuse « pluie de sang » (la pluie avec le sable du désert qui est tombé en Angleterre, mais que finalement je n’en ai pas vu une seule goutte), on ne voulait pas aller bien loin. Notre limite, c’était le square rouge de Nørrebro. Après quelques recherches internet, on a trouvé 3 endroits, et on a opté pour Café AE, tout près de la station de métro.

Nørrebro station c’est un peu le royaume des taggers, mais pas des artistes, si vous voyez ce que je veux dire… Alors on ne s’attend souvent pas à des merveilles dans le quartier. Mais parfois on a des bonnes surprises, et ce brunch était une magnifique surprise! C’est dommage qu’il y ait un méga parking à vélo pour tous les gens qui se font suer (littéralement) au Fitnessdk juste à coté et qui fait qu’on ne veut pas vraiment s’arrêter là.

Le buffet brunch du weekend du Café AE ouvre de 9h a 15h, on est arrivé vers 10h30. Il n’y avait pas énormément de monde, ce qui était bien agréable. On s’est installé à une petite table en bout de salle et nous sommes allés payer notre brunch pour récupérer une tasse et des couverts (129kr pour un buffet à volonté, moi je dis c’est bien). Et ensuite, c’est l’aventure! Armée, d’abord, de ma tasse, je suis allée me verser de l’eau chaude et me suis choisi un sachet de rooibos vanille (tout le reste étant thés parfumés aux fruits et j’aime mon thé vierge de toute pollution). Ça, c’est fait. Armée de mes mains vides, j’ai agrippé une assiette pour y mettre des tas de bonnes choses. Au buffet, il y avait (entre autre) des petites verrines de yaourt et de panacota, du jambon, du saumon, des crevettes, du fromage, des saucisses cocktail, des mini rouleaux de printemps, une espèce de gratin dauphinois, du bacon, des œufs brouillés, de la salade de choux, des fruits frais, des kanelsnegle (roulés à la cannelle), des mini croissants, du pain, de la confiture et du beurre, des blinis avec sirop d’érable… Bref, y’avait le choix! Si la dedans tu ne trouves pas ton bonheur, c’est que t’es encore plus difficile que je ne l’étais dans mon enfance, et là, je vais être obligée de te tirer mon chapeau!

InstagramCapture_b9e387e2-aab9-4d2d-8c0a-ddaf2932060e_jpg

Bien sûr, tant qu’à faire, on se ressert! M’enfin, on a marché 10 minutes, on a payé… quoi… 17 euros, alors merde, j’en veux pour mon effort et mes sous, et je me fais péter la peau du bide! Tabehodai, ou « manger à volonté » en nippon, on en profite à fond les ballons! Je ne me suis néanmoins resservie qu’une fois et demi (la deuxième c’était juste pour un roulé à la cannelle) parce que plus, il aurait fallut me rouler jusqu’à la maison et j’aurais vomi dans les escaliers. N’empêche qu’on était bien plein en sortant de là. Je pense qu’on est partie pour en faire une nouvelle tradition!

Publicités

Un commentaire sur “Café AE, LE brunch du weekend

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s