Et chez vous, l’Eurovision, c’était comment? (Part 3)

Bon, ça y est, l’Eurovision, c’est fini!! Mais avant d’écrire le mot de la fin, je voudrais vous faire découvrir une version très spéciale de ce show. La version pour malentendants!!!!!!! Vous me croyez pas??? Voyez plutôt!

Franchement, ça vaut le coup, non??? La chaine pour les enfants, RamaSjang, avait pour l’occasion doublé tout le show en direct pour les malentendants, et ça donne des trucs marrants. Pour ceux qui en veulent plus, cette version est disponible sur le site DR (DanmarksRadio) jusqu’au 20 juin, et c’est par la que ca se passe.

Sur ce, bonne nuit.

Publicités

Et chez vous, l’Eurovision, c’était comment? (Part 2)

Pour cette deuxième partie, on commence fort avec la première place!

Et arrive le/la grand/e gagnant/e. Oui, Conchita, la dragqueen à barbe postiche, reine d’Autriche! Faut avouer, c’était une belle performance, et un beau pied de nez à ceux qui ne voulait pas qu’il participe.

L’Allemagne, pareil, j’ai pas accroché.

Vient LE grand favori, la Suède, qui finalement se place 3e. Encore une jolie ballade.

Bon, et là, c’est le drame… C’était pas si nul, leur truc de Moustache! Mais c’est sur que, face à Conchita et sa barbe, il nous manquait des points… euh… des poils…

Après cette… je ne saurais comment qualifier cette performance… Bref, après ça, voila qu’arrive les jumelles de Russie. Je les ai bien aimé, alors vous gagnez le droit à la vidéo!

L’Italie et sa couronne dorée ne m’ont pas branché.

La Slovénie non plus n’a pas gagné mes grâces, mais peut être que je n’étais tout simplement plus dans le truc après Moustache.

La Finlande… C’était quoi déjà… Une espèce de boys band.

L’Espagne nous a servie une autre jolie ballade, mais là encore, rien de palpitant.

Ah, la Suisse! Si, lui il m’a remis dans le truc, je l’ai bien aimé, tout sifflotant!

La Hongrie, rien à dire de spécial.

Malte, j’ai trouvé ça plein d’énergie et un peu old fashion. Ça méritait pas une 23e position.

Et forcément, vous n’y couperez pas, voila Basim pour le Danemark! Il a quand même fini 9e le cochon!!

Après le Danemark, encore des favoris qui ont, en effet, finis 2e, les Pays Bas. Une belle ballade encore, avec des faux airs de Police.

Et les 2 derniers, qui ne m’auront pas énormément marqué, San Marino et le Royaume Uni.

Pfiou!!! Et après tout ça, c’était les résultats! Il y en avait encore pour plus d’une heure. Je vous passe les détails de ma déconfiture quand j’ai vu ce 0 points qui ne changeait pas, qui plus tard s’est transformé en 1, puis en 2. C’était le drame, et mon chéri se moquait de moi. Tu me diras, j’en aurais surement fait autant…

Ne manquez pas la suite et fin demain, c’est un morceau de choix!

Et chez vous, l’Eurovision, c’était comment? (Part 1)

J’avais prévu de faire un seul article pour tout le truc, mais avec les vidéos et tout le bordel, je vais plutôt en faire 3, sinon c’est indigeste…

Je sais, c’était il y a longtemps, mais vu le choc émotionnel infligé par les TwinTwin (dernière place, 2 points, le crash du siècle), il m’a fallut du temps pour m’en remettre… Surtout avec les collègues qui, selon 2 écoles différentes, soit se foutaient de ma gueule, soit compatissaient. Mais globalement, l’expérience a été douloureuse.

Au Danemark, l’Eurovision, ou Melodi Grand Prix comme on l’appelle ici, c’est un événement, et tout le monde regarde! Surtout cette année, vu que c’était local. Alors que moi, comme la majorité des gens que je connais, je trouve ça long et chiant, et pas drôle. Mais pour une fois, je me suis dit, vu que c’est l’événement de l’année, que tout le monde va en parler au travail, je me suis motivée, et j’ai même regardé les 2 semi finales (c’est pour dire!!). M’enfin, pas en entier, hein, faut pas pousser mémé dans les orties…

Et enfin est arrive le jour de la grande finale! C’est partie pour 3h30 de show! Et encore, ils ont fait des efforts, puisque maintenant, les pays ne donnent les résultats de leur comptage de points que pour les 3 meilleures notes. On a gagné 1 heure avec cette révolution!!!

Alors, qu’est ce qu’on avait au menu? Je vous fait un récapepet avec des petites vidéos? Juste pour les trucs dont tout le monde a parlé, parce que sinon on a pas fini et on est encore là dans 4 jours… Pour les plus curieux, aller faire un tour sur le site officiel de l’Eurovision, toutes les chansons y sont.

On ouvre le show avec l’Ukraine et sa chanson pop radio. Outre la robe de la nana et les effets de vent, c’est surtout la roue à hamster géant qui a fait couler de l’encre sur Twitter. Elle a tout de même finie 6e!

Le deuxième, c’était la Biélorussie, 16e au classement final. Le seul truc marrant la dedans, c’est le titre de la chanson, Cheesecake. Mais bon, rien de palpitant avec celui là qui se prend pour un top « bogosse » et qui essaie d’imiter Justin Timberlake. Pour les curieux.

Le troisième, Azerbaïdjan. Pour le coup, une jolie ballade qui mérite que je vous mette la vidéo. Je trouve qu’elle ne méritait pas de finir 22e, mais bon, on ne méritait pas de finir dernier avec 2 pauvres points. Le monde est injuste…

En quatrième, mais 15e au final, l’Islande. C’était coloré, énergique, rigolo, mais voila, parfois ça suffit pas (sinon on aurait gagné). Ici, la performance live, , le clip, parce qu’il est marrant.

Ensuite vient la Norvège. Je me suis ennuyée… Non! Pas taper! J’admets volontiers que le mec a une belle voix, mais je n’ai pas aimé la chanson, qui pourtant a fini 8e.

La Roumanie, je n’en garde aucun souvenir……….. Ah si! C’est là qu’y un mec qui joue du piano rond! C’est tout…

L’Arménie, encore une jolie ballade qui finie 4e.

Tout ce que j’ai retenu des suivants, Montenegro, c’est que le monsieur chantait dans sa langue (ce qui est devenue d’une rareté depuis qu’on est autorisé à chanter en anglais), et la nana qui faisait de la danse pas sur glace mais presque en roller dans le fond.

Après cette touche de douceur, on a eu la Pologne. Ah, la Pologne! Elle a fait beaucoup twitter! Les nanas polonaises nous montrent que faire la lessive et fabriquer du beurre, ça peut être sexy, tout ça sur fond hip hop. Ça mérite la vidéo. Et je viens de me rendre compte que, si dans la version live elle chante en polonais, elle chante en anglais dans le clip officiel, qui nous apporte des explications quand aux decolletés plongeants.

La Grèce, je suis désolée, mais y’avait rien à retenir, à part un mec qui fait du trampoline.

La suite au prochain épisode (demain).

 

La star du web (2)

Bah oui, une interview ne suffisait pas, j’en ai fait une deuxieme!!

Un peu avant d’etre contacte par Julie d’ExpatBlog, j’ai decouvert un site (merci Zette) qui s’appelle Aux 5 Coins du Monde. C’est un peu comme un annuaire de blog mais pas tout a fait. C’est un site de partage d’experience d’expatriation a travers le monde. On y retrouve principalement des interviews d’expat, par pays. Alors bien evidemment, je me suis precipitee sur la page Danemark, et la je n’ai trouve qu’une interview, celle d’Alexis, 19 ans. J’etais globalement d’accord avec tout ce qu’il en disait, mais je trouvais que ca manquait un peu d’info, alors j’ai voulu apporter ma contribution. Apres avoir contacte Sara, qui m’a ensuite envoye 4 pages de questions, j’ai bien pris mon temps pour tout bien rediger. Conclusion, cliquez par la pour trouver mon interview!

 

 

 

 

La star du web (1)

EB_FRA0514

 

Il y a quelques temps, j’ai été contacté par Julie, du site ExpatBlog. Elle m’annonçait que mon blog avait été choisi pour être blog du mois. Tous les mois, ce site met en avant un blog d’expat, et on m’a demandé, en gros, d’être Miss Mai 🙂

Bien évidemment, j’étais ravie d’accepter et de répondre au questionnaire. Vous pouvez donc trouver mon interview ici.

 

Quand l’eau chaude disparait

Ce matin, 8h, je prends mon petit dejeuner, et vers 9h, je me prepare pour prendre une douche. Jusque la, normal. Seulement, apres avoir laisse couler l’eau bien 3 minutes, avec mon mitigeur a la meme place que d’habitude pour avoir la bonne temperature, v’la’t’y pas que l’eau est a peine tiede. Je tourne le mitigeur au maximum, l’eau est juste assez chaude pour que je puisse me laver. Etrange, je touche le robinet en pensant me cramer les doigts, et bah non! Ce n’est donc pas mon mitigeur qui deconne, c’est bien l’eau chaude qui manque.

Apres la douche, j’essaye tous les robinets de l’appartement, pareil… Vers 12h, le cheri essaye encore, histoire de savoir s’il pourra prendre une douche, et pouf, eau froide tout du long, meme pas un soupcon de tiedure. L’eau chaude nous a quitte!! Les radiateurs ne sont pas allumes, et on en a pas vraiment besoin, donc ca va, mais le cheri se decide donc d’aller a la salle de gym pour utiliser leurs douches.

Je continue ma routine du dimanche et me prepare a etudier le danois en lisant le journal. Et la, dans les gros titres, je vois « Copenhague se reveille sans chauffage », ainsi que « le chauffage est sur le chemin du retour a Copenhague ». Ah, bah tiens, voila qui va m’eclairer sur la situation!

Apparemment, une coupure de courant, cette nuit, a la centrale d’Amager (sud de Copenhague) nous laisse sans eau chaude dans les tuyaux. Mais la maintenant tout de suite, ca revient petit a petit dans certaine zone. Ils pensent que le probleme sera regle ce soir, et que l’eau chaude repartira en circulation vers 18h. Mais le temps qu’elle arrive dans tous les tuyaux, faut compter 2h de plus.

On peut suivre la situation en direct sur un site d’information cree pour l’occasion, puisque le site web de l’entreprise HOFOR, qui s’occupe du ravitaillement en eau pour la region capitale, est aussi en panne…

Je me demande si le cheri aura quand meme droit a une douche chaude a la salle de gym…

UPDATE : il a ete oblige de prendre une douche glacee… pauvre choupinou!